Skip to main content

Le Monténégro est un pays qui saura séduire les amateurs de nature et de culture. Idéal pour un road trip d’une ou deux semaines, ce pays vous emmènera de la montagne à la mer et de la campagne aux vieilles villes.

Après avoir passé 12 jours dans ce pays, nous nous sommes creusés la tête pour vous lister les 10 expériences qui nous ont marquées et qui sont pour nous des incontournables du pays. Bonne lecture !

1. Faire une randonnée dans le Durmitor

Le parc du Durmitor est un des cinq parcs nationaux du Monténégro, et probablement le plus connu et le plus impressionnant.

Classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, le parc national du Durmitor compte 48 sommets au-delà des 2000 mètres d’altitude, 13 cirques glaciaires et 18 lacs de montagne. Autant de merveilles qui demandent de prendre de la hauteur pour les apprécier, et pour ça, rien de mieux qu’une bonne randonnée !

La meilleure randonnée du Durmitor est celle partant à l’ascension du mont Prutaš, à la fois accessible et spectaculaire. En grimpant sur le deuxième sommet le plus élevé du parc, vous aurez une vue incroyable sur toutes les montagnes aux alentours.

2. Aller voir le Crno Jezero

En dehors des randonnées, les lacs sont l’une des attractions principales du parc du Durmitor. Le plus beau d’entre eux est sans aucun doute Crno Jezero, le lac noir.

Il tire son nom de la montagne qui s’y reflète. Entouré de forêts de sapins et surplombé par les montagnes, ce lac est une merveille de la nature qui restera imprimé dans notre mémoire pour longtemps.

le lac noir du durmitor

Sur place, vous pouvez profiter de la vue sur les plages du lac, vous baigner, louer une barque, traîner au café-restaurant avec vue sur le lac ou emprunter le chemin qui fait le tour complet de Crno Jezero. On vous recommande vivement de prendre le sentier qui emmène à un autre lac, le Zminje Jezero et son eau verte si particulière.

3. Se baigner dans les bouches de Kotor

Kotor et ses bouches sont probablement l’endroit le plus connu et visité du Monténégro. La baie de Kotor est un lieu unique : elle a des allures de fjord norvégien avec ses eaux bordées de hautes montagnes et est parsemée de charmants villages aux influences vénitiennes.

Pour vous baigner dans ce cadre unique, le meilleur spot est Kotor Beach, à côté de la vieille ville de Kotor. Être dans l’eau dans cette eau chaude au milieu des montagnes est vraiment une expérience que nous ne sommes pas prêts d’oublier !

4. Faire du kayak sur la Rijeka Crnojevika

Le parc national du lac Skadar est l’une de nos étapes coup de cœur, et la beauté de cet immense lac bordé de montagnes sauront certainement vous séduire. Il s’agit du plus important lac des Balkans, débordant sur l’Albanie.

Ce lac est aussi réputé pour sa faune et sa flore, abritant pas moins de 264 espèces d’oiseaux. Pour les observer de près, le kayak est votre ami ! C’est l’une des activités que nous avons préférée dans le parc, qui nous a permis de découvrir l’une des embouchures du lac rythmée par les vols d’oiseaux et les nénuphars.

Au départ de Rijeka Crnojevica, vous pouvez ainsi remonter la rivière jusqu’à Pavlova Strana tout en vous arrêtant sur des petits plages pour vous baigner dans l’eau chaude du lac.

5. Flâner dans la vieille ville de Budva

Véritable carte postale du Monténégro, la ville de Budva attire chaque année de nombreux touristes. Vieille de 2500 ans, Budva est une des plus anciennes villes de la côte Adriatique. Elle a vu passer de nombreux souverains, qui y ont tous laissé une trace. La vieille ville de Budva (Stari Grad) est un vrai labyrinthe romantique de ruelles étroites, où l’influence vénitienne se ressent partout.

Si aujourd’hui, à l’instar de Venise, on y trouve essentiellement des restaurants et des boutiques souvenirs, la vieille ville n’a pas perdu son charme et on prend plaisir à oublier son GPS et à se laisser porter au travers de ses rues.

N’y manquez pas la place des églises, où vous trouverez l’église Saint-Jean et l’église de la Sainte-Trinité. Cette dernière vaut le détour pour les fresques qui recouvrent son intérieur du mur au plafond.

6. Admirer la presqu’île de Sveti Stefan

Arrêt incontournable du Monténégro, Sveti Stefan est ancien village de pêcheurs unique en son genre. Le village est malheureusement inaccessible aux touristes aujourd’hui car il a été transformé en complexe hôtelier de luxe.

Mais ne vous en faites pas, la ville s’apprécie très bien de l’extérieur ! Pour le meilleur point de vue, rendez-vous à l’église Saint Sava qui offre un panorama sur toute la baie autour de Sveti Stefan.

sveti stefan

Les plages de Sveti Stefan sont aussi très agréables avec leurs grandes étendues de sable rose. Difficile de résister à faire un petit saut dans l’eau et contempler la vieille ville les pieds dans l’eau !

7. Profiter du panorama du Mont Lovćen

La vue du Mont Lovćen se mérite ! Il faut d’abord parcourir les 25 lacets de la Serpentine, cette fameuse route de montagne étroite et sinueuse, connue dans tout le pays. Ne manquez pas de vous arrêter en chemin à l’Horizont Bar, un café avec une grande terrasse qui s’avance dans la vide et qui offre une vue incroyable.

Le Mont Lovćen est connu pour son mausolée de Njegoš, dédié à Petar II Petrović-Njegoš. En haut de ce mausolée et de ses 400 marches, se trouve une vue panoramique à couper le souffle, qui donne sur tout le Monténégro ainsi que la Croatie et l’Albanie plus loin.

8. Monter à la forteresse de Kotor

Pour une vue imprenable sur Kotor, sa baie et les montagnes qui l’entourent, il va falloir transpirer un peu en montant à l’assaut de la forteresse de Kotor, qui culmine à 260 mètres d’altitude. C’est le spot parfait pour prendre des belles photos-souvenirs.

Au programme : 1390 marches à gravir. Mais la vue que l’on a en haut les vaut bien ! La montée est faisable pour le plus grand nombre, comptez environ 1h20 pour monter, profiter de la vue puis redescendre.

9. Traverser le canyon de la Tara en tyrolienne

Situé dans le parc du Durmitor, le canyon de la Tara est deuxième plus grand canyon du monde et inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Pour en apprécier la vue, l’idéal est de s’arrêter près de l’impressionnant pont de Đurđevića qui offre une vue imprenable sur les falaises et l’eau turquoise de la Tara.

Et les plus aventureux voudront traverser le canyon en tyrolienne ! Il en existe trois sur place, nous avons opté pour la jaune dont le parcours s’étend sur 740 mètres de long. et traverse l’intégralité du canyon en longeant le Đurđevića Bridge. Au programme : des frissons mais surtout une superbe vue sur toutes les gorges.

Pour explorer les gorges, d’autres expériences sont disponibles comme le rafting ou le canyoning, qui d’après les avis d’internautes et d’amis, valent aussi le détour.

10. Contempler les ruines de Stari Bar

L’ancienne ville de Stari Bar a une histoire très dense. Fondée par les Illyirins en 800 av. JC et passée sous contrôle des slaves, byzantins, vénitiens et ottomans, elle a ensuite été bombardée par les monténégrins durant le XIXe siècle. Il en reste aujourd’hui des ruines qui valent le détour, perchées au pied du mont Rumija.

Cette vieille ville de Stari Bar est un cadre idéal pour une balade paisible, où l’on s’amuse à imaginer la vie à cette époque. Vous y trouverez aussi de beaux panoramas sur la côte adriatique et les montages.

Si vous voulez en savoir plus sur ces différents endroits du Monténégro, retrouvez tous nos articles dédiés à ce pays ici. Et vous, quelle visite conseilleriez vous lors d’un voyage au Monténégro ?