Skip to main content

Située en plein cœur de la Flandre Occidentale dont elle est le chef-lieu, Bruges est une ville au charme inégalable. Ce joyau classé au patrimoine mondial de l’UNESCO est la ville la plus touristique de Belgique avec pas moins de 8 millions de visiteurs par an. Et pour cause, que vous soyez un féru de culture, de gastronomie, d’histoire, de shopping ou tout simplement de lieux exceptionnellement charmants et pittoresques, cette petite ville a tout à offrir.

La ville qu’on surnomme parfois “la Venise du Nord” en raison de ses charmants et nombreux canaux, est une destination que l’on a trouvée idéale pour un week-end en amoureux (et pourquoi pas en famille ou même entre amis !). A seulement quelques minutes en voiture ou en train de Paris et de Lille, c’est la ville parfaite pour une échappée à l’étranger, organisée ou inopinée.

Alors que faire à Bruges en un week-end ? On vous dit tout dans cet article pour ne rien manquer lors de votre séjour !

1. La Grand-Place de Bruges (Grote Markt)

Immanquable lors d’un week-end à Bruges, cette immense place est située en plein cœur de Bruges. Cette place d’un hectare (!) est le point névralgique de la ville où le monde se bouscule et se rejoint sur les terrasses des cafés.

Difficile à imaginer aujourd’hui mais autrefois la place accueillait de grandes halles qui permettaient de charger et de décharger les cargaisons directement depuis canaux sur la place centrale. De nos jours, la Grote Markt accueille plusieurs bâtiments remarquables comme le beffroi et le palais provincial, mais aussi une enfilade de jolies maisons à pignon toutes colorées.

Sur cette place vous trouverez quelques restaurants et cafés où faire une pause ainsi que le marché le mercredi matin. C’est également là que prend place le fameux marché de noël de fin novembre à début janvier.

Grand Place Bruges

La nuit tombée, venez admirer la place illuminée en dégustant une gaufre chaude vendue par un des petits camions installés sur la place.

2. Faire un tour en bateau sur les canaux

Bruges ne s’appelle pas la “Venise du Nord” pour rien, en effet vous vous apercevrez vite que l’hyper centre est quasiment entièrement construit sur des canaux. La vie s’est vraiment créée et développée autour des canaux mais aussi par leur biais lorsqu’il s’agissait de déplacer les marchandises autrefois.

Parcourir les canaux en bateau est pour nous un incontournable à Bruges ! Bien que ce soit une ville idéale à parcourir à pied, le tour en bateau permet de découvrir la ville sous un autre angle. On a particulièrement apprécié les explications du guide au sujet des bâtisses, des ponts et des détails que nous croisions sur l’itinéraire.

Vous pouvez réserver directement une place à cet endroit et embarquer pour une visite de 30 minutes (12 euros). Autrement, vous pouvez réserver votre place en avance afin d’éviter la queue et bénéficier d’une visite plus poussée.

bateau sur Canal de Bruges
bateau sur canal de Bruges

3. Le beffroi

Que serait une ville belge sans son beffroi ? Bruges ne déroge pas à la règle et accueille même un beffroi classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est aussi l’un des plus grands beffrois de Belgique avec ses 83 mètres. Il est comme un phare dans la ville, il suffit de lever la tête pour l’apercevoir au loin et de tendre l’oreille pour entendre la mélodie de son carillon composé de 46 cloches.

Si vous décidez de monter les 366 marches, un panorama à couper le souffle sur toute la ville vous attend en haut.

Prix : 15 euros (entrée comprise dans la Carte Musea Brugge)

Horaires : 10h-18h de novembre à mars, 9h-20h entre avril et octobre.

beffroi Bruges

4. Flâner sur les quais et dans les ruelles

Bruges est une ville qui invite à la rêverie et à la flânerie, on vous invite donc à vous perdre dans ce dédale de ruelles et canaux. Pour ne pas en perdre une bouchée, quelques moins évidents sur lesquels tomber mais à ne pas rater lors de votre séjour :

  • Le canal Groenerei (le canal vert) : en partant du Pont de l’âne aveugle, descendez ce quai bucolique où vous croiserez de jolies façades dont certaines couvertes par les feuilles qui changent de couleur au fil des saisons
  • Les canaux Augustijnenrei et Gouden-Handrei : ces deux canaux se situent au nord de Bruges à quelques minutes à pied de l’hypercentre et vous permettront de vous éloigner de la foule. Deux merveilles d’une étonnante tranquillité.
  • La rue Stoofstraat et la rue De Garre : deux rues extrêmement étroites à ne pas rater en déambulant.
  • La place Walplein : avant de vous rendre au Béguinage, bifurquez sur cette petite jolie place pavée et colorée où quelques cafés se sont installés. Ambiance conviviale garantie.
  • Le Marché aux Poissons (Vismarkt) : un sympathique bâtiment à colonnes où se déroule le marché aux poissons depuis le XVIIIème siècle.

5. Visiter le Béguinage de Bruges (Begijnhof)

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Béguinage est un véritable havre de paix en plein Bruges. Après avoir traversé la jolie place Wijngaard où se trouve la porte d’entrée au Béguinage, pénétrez dans ce vaste jardin où les arbres longilignes parsèment la pelouse. Ce jardin est lui-même cerclé par un ensemble de petites maisons peintes en blanc. Un lieu plein de charme, qui respire le calme et la sérénité.

Mais le Béguinage, c’est quoi ? Il s’agit d’un ancien lieu religieux qui s’est développé entre le XIème et le XIIIème siècle, et qui était occupé par une communauté de femmes ayant fait vœu de célibat : les béguines.

Aujourd’hui, le Béguinage est composé de 37 maisons, d’un monastère et d’une église et est toujours habité par quelques sœurs.

Prix : gratuit.

Horaires : 6h30-20h30 entre avril et octobre, et 6h30-18h30 entre novembre et mars.

Béguinage Bruges
Béguinage Bruges
place Wijngaard

6. Le quai du Rosaire (Rozenhoedkaai)

Situé en plein cœur de Bruges, le quai du Rosaire ou le Rozenhoedkaai en flamand, est LE quai emblématique de Bruges. Et pour cause : ce large canal offre une vue sur le Beffroi, sur le pont Népomucène, sur la flèche de l’église Notre-Dame (mesurant 122 mètres, soit la deuxième plus haute du monde) ainsi que sur de jolies maisons typiques de la Belgique. Impossible de repartir de cet endroit sans prendre quelques photos de ce panorama !

Toutefois, ce n’est pas un endroit où on vous conseille de vous attarder car c’est aussi l’un des plus touristiques de Bruges… Pour un petit peu de calme, direction le Béguinage.

7. Les Maisons-Dieu (Godshuis)

Les Maisons-Dieu, ou Godhuis en flamand, sont des regroupements de maisons qui ont été construits au XIVème siècle afin de donner un toit aux aînés, ou alors qui étaient habités par des veuves et des bourgeois avec pour but d’obtenir une place au paradis. Dans le même esprit architectural que le Béguinage, les Maisons-Dieu sont de petites maisons blanchies à la chaux avec un jardin central très vert et fleuri en fonction des saisons. Des lieux pittoresques et reposants.

On ne compte pas moins de 46 Maisons-Dieu à Bruges mais voici celles qui valent le détour :

Godhuis Bruges
Almshouses Rooms Convent
Almshouses Rooms Convent

8. Le lac d’Amour (Minnewater)

Vous cherchez un spot au calme afin de fuir la foule ? On a nommé le Lac d’Amour, un endroit bucolique à quelques pas du Béguinage. Il y a un même un petit établissement avec vue sur le lac où vous pourrez prendre un verre ou pourquoi pas piqueniquer dans le parc qui borde le lac.

Le Lac d’Amour est aussi un des lieux les plus romantiques de Bruges. La légende dit que tous ceux qui font un vœu sur le pont du parc éprouveront l’un pour l’autre un amour éternel…

Minnewater

9. La place du bourg (Burg)

Tout proche de la Grand Place de Bruges se trouve la place du Burg. C’est sur cette place même que l’histoire de Bruges a commencé, alors qu’elle n’était qu’un petit bourg. La ville s’est ensuite développée autour de cette place pour devenir ce qu’on connaît aujourd’hui. Les bâtiments tous d’un style différent témoignent du passage dans le temps de cette place : du gothique au flamand, en passant par la renaissance, le roman et le classique.

Sur la place du Burg, se trouve notamment l’hôtel de ville qui date du XIVème siècle mais aussi et surtout la chapelle de Saint-Sang. C’est un petit bâtiment en pierre grise avec des dorures que vous ne pourrez pas louper. L’intérieur de la chapelle abrite de belles fresques hautes en couleurs ainsi que la relique du Saint-Sang pour laquelle elle est connue. Cela vaut vraiment le coup d’œil ! Prix : entrée gratuite à la chapelle, musée 2,50€.

10. L’Église Notre-Dame

L’Église Notre-Dame (Church of Our Lady Bruges) passe difficilement inaperçue dans la skyline de la ville avec son clocher culminant à 122 mètres. Outre son impressionnante tour, cette église vaut le coup d’œil pour son extérieur et intérieur au style gothique. Mais ce qui vous poussera à la visiter c’est le trésor qu’elle renferme : une statue de la Vierge et l’Enfant (aka la Madone de Bruges) sculptée par Michel-Ange ainsi que 4 peintures remarquables des primitifs flamands Bernard Van Orley, Pieter Pourbus, Gérard David et Adrien Isenbrant.

Prix : l’église est en accès libre mais le musée est payant 8€ et donne accès à la Vierge à l’Enfant (entrée comprise dans la Carte Musea Brugge).

Musée Eglise Notre-Dame
Eglise Notre-Dame Bruges
Eglise Notre-Dame

11. Visiter un musée

Bruges est une ville très culturelle qui compte un panel de musées en tout genre. Vous en trouverez sûrement un qui correspond à vos intérêts et à votre humeur. Pour notre part, nous avons visité le musée Groeninge (Groeningemuseum) qui possède une vaste collection de peintures des primitifs belges. Nous souhaitions nous imprégner de l’histoire et de la culture belge en visitant ce musée et bien que nous l’avons trouvé intéressant, nous devons dire que ce n’est pas le style de peinture le plus abordable. Nous vous conseillons toutefois de faire un détour par ce musée, ne serait-ce que pour ses mignonnets et bucoliques jardins. Prix : 15€ (entrée comprise dans la Carte Musea Brugge).

Quelques idées de musées à visiter :

  • Musée du chocolat (Choco-Story) : pour les becs sucrés, direction le musée Choco-Story pour en apprendre plus sur l’histoire du chocolat.
  • Musée de la bière : un musée dédié aux amateurs de bière qui explique la confection de ce breuvage.
  • Musée de la Vie Populaire (Volkskundemuseum) : le musée prend place dans d’anciennes maisons d’ouvriers restaurées et retrace la vie quotidienne à Bruges aux XIXe et au début du XXe siècles (à découvrir : une ancienne une salle de classe, un atelier de couture, une pharmacie, une confiserie, une épicerie ainsi que des tas d’objets du quotidien de l’époque). Prix : 8€ (entrée comprise dans la Carte Musea Brugge).

La Carte Musea Brugge que nous avons mentionnée dans cet article s’avère très intéressante car elle donne accès à 11 attractions et musées majeurs. Cette carte d’une valeur de 33€ est extrêmement vite rentabilisée, car vous l’aurez probablement remarqué, les activités à Bruges sont assez onéreuses.

12. Manger une gaufre

Monument de la gastronomie belge, il vous est impossible de quitter Bruges sans déguster une (ou deux) gaufre chaude. Mais alors… gaufre de Liège ou gaufre de Bruxelles ?! Voilà une question qui pourrait faire couler beaucoup d’encre ! Nous on fait partie de la team gaufre de Liège pour son côté ultra gourmand avec sa pâte à base de sucre perlé qui caramélise à la cuisson.

Deux adresses absolument incontournables à Bruges : Chez Albert pour des gaufres de Lièges (coup de cœur!) et les gaufres de Lizzie’s pour des gaufres de Bruxelles.

13. Visiter un moulin

Tout comme les Pays-Bas dont la Belgique a fait partie entre 1482 et 1701, la Belgique compte de nombreux moulins sur son territoire. En 1562, Bruges comptait même 25 moulins dans son enceinte. Il en reste 4 aujourd’hui dont un seul qui se visite, le moulin Saint-Jean (Sint-Janshuismolen) pour 4€. Il se situe au nord-ouest de la ville dans le parc Kruisvest qui s’avère très agréable pour une petite balade. Vous pouvez également jeter un œil au moulin Bonne-Chière et New-Parrot également situés dans le parc Kruisvest.

Où dormir à Bruges

Afin d’être au plus proche des activités et des restaurants de Bruges, nous vous conseillons de dormir dans le centre-ville. Nous avons opté pour l’hôtel Ter Brughe situé au bord du charmant canal Augustijnenrei du quartier Saint-Gilles. Nous avons apprécié la décoration de caractère de notre chambre et de l’hôtel, ainsi que la terrasse où prendre le petit-déjeuner ou un verre.

Pour un hôtel en plein cœur de Bruges et à 100 mètres du beffroi, on vous conseille l’hôtel Acacia avec ses chambres cosy et un personnel accueillant et serviable.

Autrement, nous vous conseillons l’hôtel Flanders situé dans le quartier Saint-Anne, qui possède une piscine intérieure chauffée ainsi que de belles chambres spacieuses.

Où manger à Bruges, nos bonnes adresses

🥞 Pour un brunch : That’s Toast qu’on a adoré ! Les portions sont généreuses, le choix est diversifié et le lieu très cosy.

🥐 Pour un petit déjeuner : Aux Merveilleux. Cette boulangerie-pâtisserie est une institution dans le nord de la France et en Belgique. La spécialité : le merveilleux, il est constitué de meringue, chantilly et chocolat. Un petit nuage. On vous conseille aussi la brioche ganache chocolat.

🍖 Pour un repas traditionnel : Restaurant Diligence. Un restaurant typiquement belge où vous la carbonnade flamande côtoie les moules et les grillades.

🍚 Pour un restaurant thaï : Little Siam. Gros coup de cœur pour ce joli restaurant où tous les plats nous ont fait voyager en Asie ! Le propriétaire nous a raconté son histoire et était vraiment charmant.

🥣 Pour un repas sur le pouce : Soup. Il s’agit d’un bar à soupes qui propose plusieurs choix, idéal par temps froid.

🧇 Pour une gaufre de Liège : Chez Albert. Comme on l’a écrit plus haut, c’est un incontournable de Bruges.

On vous conseille de réserver un maximum à l’avance vos restaurants pour le soir car ils sont pris d’assaut!

Restaurant Bruges
Brunch That's Toast Bruges
Aux Merveilleux Bruges

Où acheter des chocolats belges et faire du shopping

Le chocolat est une véritable institution en Belgique depuis plusieurs siècles, il fait partie des plus réputés aux côtés des chocolats suisses et français. Vous trouverez de nombreuses chocolateries dans la ville mais la plupart se concentrent dans les rues Katelijnestraat et Walstraat.

Pour faire du shopping plus traditionnel, la rue Steenstraat ravira tous les budgets. Aussi, pour les fans de Tintin et de bandes dessinées, on vous conseille d’aller faire un tour au Tintin Shop où vous pourrez acheter des souvenirs et admirer quelques pièces de collection.

Comment venir à Bruges

En voiture

Bruges est seulement à 3h30 de Paris en voiture et à 1h10 de Lille ! C’est idéal pour un week-end à l’étranger sans pour autant prendre l’avion. Nous avons choisi de nous y rendre en voiture.

Pour vous garer facilement, retrouvez les parkings gratuits et payants de la ville sur ce site.

En train

Le train est également une option réalisable. De Paris, vous pouvez prendre un train pour Bruxelles (1h25) puis un deuxième train pour faire Bruxelles – Bruges (49 minutes) soit 2h25 en tout.

Combien de temps rester à Bruges

Nous sommes restés 3 jours et nous avons trouvé que c’était la durée idéale pour découvrir Bruges sans trop se hâter. Si vous ne pouvez pas rester 3 jours, nous vous conseillons au moins 2 jours car une journée n’est vraiment pas suffisante pour voir une majorité de lieux et bien s’imprégner de la culture et de l’ambiance.

Rue Bruges

Quand aller à Bruges

La “Venise du Nord” se visite selon nous à tout moment de l’année. Nous y sommes allés en automne, période où la ville se pare de jolies couleurs automnales et bénéficie encore de nombreuses éclaircies. En décembre, Bruges est joliment décorée pour les fêtes de fin d’année et plusieurs petits marchés de noël fleurissent dans les rues et places majeures. Bruges est particulièrement charmante à ce moment de l’année. Au printemps et en été, les températures sont évidemment plus douces mais la pluie peut tout de même s’inviter à tout moment !

Rue Bruges

Comment se déplacer à Bruges

Bruges est une ville à taille humaine, tout peut se faire à pied ! Et c’est d’ailleurs ce qu’on vous recommande. Il y a tellement de petits recoins dans lesquels se perdre qu’il serait dommage de se déplacer autrement.

Au printemps ou en été, pourquoi pas louer un vélo pour faire comme les locaux ! Vous verrez aussi beaucoup de calèches se déplacer dans la ville mais il s’agit plutôt d’attractions touristiques que de moyens de transport.

Calèche Bruges