Skip to main content

Venise est une ville où l’on ne risque pas de s’ennuyer. Connue pour son histoire dense, ses nombreux monuments, ses quartiers où il fait bon flâner ainsi que ses romantiques gondoles, la Sérénissime attire chaque année de nombreux touristes qui font le voyage.

Alors que faire à Venise ? Quels monuments et quartiers privilégier ? Où trouver la meilleure vue sur la lagune ? Autant de questions essentielles auxquelles nous répondons ici, avec la liste de nos 15 choses incontournables à faire.

Et si vous y passez un long weekend, retrouvez notre itinéraire pour visiter Venise en 3 jours.

1. La Place Saint-Marc

La place Saint-Marc est le lieu emblématique de Venise, entourée de bâtiments majestueux, dont la Basilique Saint-Marc avec ses dômes et ses détails architecturaux byzantins, le Palais des Doges et le Campanile. L’ensemble crée un tableau saisissant qui témoigne du riche héritage artistique et culturel de Venise.

En effet, la place a été le cœur politique, social et religieux de la République de Venise pendant des siècles. Surnommée “le plus beau salon d’Europe” par Napoléon, elle a été le témoin de nombreux événements historiques.

Elle est aujourd’hui un lieu de rencontres animé, où les visiteurs se mêlent aux pigeons et aux habitants. Les cafés en plein air, comme le café Florian ou le café Quadri, offrent une pause bienvenue pour admirer la scène et savourer une tasse de café tout en imprégnant l’ambiance unique.

le campanile et la basilique saint marc de venise

2. Le Palais des Doges

Le Palais des Doges est l’ancienne résidence officielle des magistrats vénitiens, les doges. Ce fut pendant des siècles le siège de l’administration vénitienne où tous les pouvoirs étaient centralisés. Explorer ses salles, c’est plonger dans l’histoire politique de la ville, alors l’une des républiques maritimes les plus puissantes de l’histoire.

Le bâtiment est magnifique avec ses nombreuses colonnes et arches de style gothique vénitien. Sa façade mérite bien quelques minutes d’observation depuis la petite place Saint-Marc (Piazzetta San Marco). L’intérieur quant à lui est orné de fresques, de peintures et de sculptures d’artistes de premier plan tels que Titien, Bellini, Véronèse et Tintoret. Chaque salle raconte une partie de l’histoire vénitienne à travers l’art.

On vous conseille d’y faire une visite guidée, pour profiter de toutes les anecdotes sur l’histoire du lieu. La visite “itinéraire secret” vous fera passer par les prisons, les passages secrets, la salle de torture, le Pont des Soupirs, retracer l’histoire et l’itinéraire de l’évasion de Casa Nova ou encore monter dans le toit du palais où a été tournée une scène de Da Vinci Code.

Réservation des billets à l’avance fortement recommandée !

cour intérieure du palais des doges de venise

3. La Basilique Saint-Marc

Véritable chef-d’œuvre de l’architecture byzantine, la Basilique Saint-Marc date du XIème siècle et fut pendant longtemps le centre de la vie religieuse vénitienne. Ses dômes dorés, ses arcs et ses détails sculpturaux en marbre en font l’une des églises les plus impressionnantes et richement décorées d’Europe.

Avant de pénétrer à l’intérieur de la basilique, prenez du recul pour admirer cette majestueuse basilique et ses coupoles, ainsi que la mosaïque et aux sculptures qui ornent sa façade.

L’entrée de la basilique est gratuite, ne vous en privez pas ! Vous trouverez à l’intérieur un sol recouvert de mosaïques décoratives et de marbre. Les murs et plafonds sont aussi couverts de mosaïques dorées. La basilique abrite également les reliques de Saint-Marc.

basilique saint marc de venise

4. Le Campanile

Pour vous offrir le meilleur point de vue sur Venise et ses canaux, c’est au Campanile qu’il faudra monter. Du haut de ses 98 mètres, vous aurez une vue panoramique sur toute l’étendue de la ville, ses nombreux dômes et clochers, et sur l’îlot de San Giorgio Maggiore et la basilique Santa Maria della Salute.

On vous conseille d’y monter pour le coucher du soleil, lorsque les teintes chaudes illuminent la ville.

le campanile au coucher de soleil
venise vue depuis le campanile

5. Le Pont du Rialto

Sûrement le monument le plus connu de Venise après le Palais des Doges, ce pont est célèbre pour son architecture atypique et ses arches impressionnantes.

Composé de deux rangées couvertes de boutiques, le Pont du Rialto est aujourd’hui très animé mais la vue sur le Grand Canal que l’on obtient une fois en haut en vaut la chandelle. Vous pourrez voir les vaporettos, les gondoles et les bateaux qui naviguent sur le canal, ainsi que les palais qui bordent ses rives.

Si vous êtes matinaux, vous pouvez aussi parcourir le marché du Rialto qui a lieu tous les matins sur le Campo della Pescaria.

pont du rialto

6. Le quartier de Cannaregio

Cannaregio est l’un des quartiers les plus préservés de Venise, où vous pourrez retrouver une atmosphère plus locale et authentique, loin des zones touristiques plus fréquentées. Ce quartier abritait autrefois le Ghetto Juif, un des premiers ghettos au monde.

Les places Campo di Ghetto Nove et Campo dei Morri synthétisent parfaitement l’ambiance de ce quartier. Vous y trouverez d’ailleurs la maison du Tintoret. Ne manquez pas non plus de visiter l’église Madonna dell’Orto où ses œuvres décorent le chœur.

Avec ses 33 îlots, ce quartier recèle de points d’intérêts, comme Calle Varisco, la rue la plus étroite de Venise, large de 53 centimètres, ou Ponte Chiodo, le pont le plus ancien de la ville. C’est aussi le quartier idéal pour se perdre dans les ruelles de Venise.

quartier de cannaregio à venise
un canal de venise dans cannaregio

7. Le quartier du Castello

Castello offre une expérience plus authentique de la vie locale à Venise, avec des marchés, des cafés et des échoppes où vous pourrez observer le quotidien des habitants.

Étendu sur une grande superficie, ce quartier renferme quelques-unes des églises les plus magnifiques de la ville, ainsi que les Jardins de la Biennale. C’est également l’emplacement des célèbres Biennales de Venise.

Vous y trouverez également l’Arsenale, le chantier naval de la ville, la place Santi Giovanni e Paolo avec l’église Santi Giovani e Paolo et la Scuola Grande di San Marco ainsi que l’étonnante librairie Acqua Alta.

petit pont de venise
bateau fenice sur un canal de venise

8. Les quais du quartier de Dorsoduro

Dorsoduro est un des quartiers les moins touristiques de Venise. Vous y trouverez le très joli Ponte dell’Accademia, un pont en bois remarquable, ainsi que la Galeria dell’Accademia, le plus grand musée de la ville.

Mais la pépite du quartier, c’est le quai du Zattere. Ce quai offre une superbe promenade au bord de l’eau au sud de la ville, avec une vue imprenable sur la lagune de Venise. C’est l’endroit idéal pour se laisser tenter par une glace ou un spritz vénitien.

la basilique vue depuis le grand canal
des gondoles dans l'eau de la lagune de venise
quai de piazzetta san marco dans venise

9. L’île de Burano

Ce petit village de pêcheurs est réputé pour ses maisons aux couleurs vives, servant autrefois aux pêcheurs de repères en cas de brume. Comparée à l’agitation de Venise, Burano offre une atmosphère plus calme et agréable. Les rues tranquilles et les canaux paisibles font de cette île un lieu idéal pour se détendre loin de l’agitation urbaine.

L’île de Burano est aussi renommée pour sa tradition de fabrication de dentelle à la main. Vous y trouverez le musée de la Dentelle et de nombreuses boutiques locales où les artisans continuent de produire des pièces de dentelle.

des jolies maisons de burano à venise
des maisons colorées sous le ciel ensoleillé de l'ile de burano

10. L’île de Murano

Autre île de Venise, Murano est principalement connue pour les souffleurs de verre qui y travaillent et exposent. Vous pourrez notamment assister à des démonstrations dans les souffleries de verre locales.

N’y manquez pas la charmante église Santa Maria e Donato et la balade le long du Canal Grande di Murano.

11. Manger des cicchettis

Pour vivre une soirée typique à la vénitienne, rendez-vous à table autour des fameux cicchettis : des petites tartines locales, qui se mangent comme des tapas. Ces petites portions permettent de goûter à une large gamme de spécialités locales. Idéal pour explorer la diversité de la cuisine vénitienne.

Accompagné d’un spritz vénitien et en terrasse, c’est le moment parfait pour faire le bilan de sa journée. On vous conseille Vecia Papussa, petite adresse dans le quartier de Cannaregio, pour prendre l’apéritif face au canal quand le soleil se couche.

12. La Fenice

Le Teatro La Fenice est l’une des plus célèbres maisons d’opéra du monde, qui a été le lieu de nombreuses premières mondiales d’opéras emblématiques dont Verdi et Rossini.

Le bâtiment en lui-même vaut le détour. La Fenice, qui signifie « le phénix », a été justement reconstruite plusieurs fois après des incendies dévastateurs. Son architecture actuelle, reconstruite au XIXe siècle, est un exemple du style néo-baroque vénitien.

L’idéal est évidemment d’y aller pour assister à un opéra. Mais si votre planning ou budget ne le permettent pas, vous pouvez toujours visiter le lieu en journée. Réservez vos billets en avance pour éviter de faire la queue !

le teatro la fenice de venise
Photo : Riccardo Grassetti

13. Faire un tour de gondole

Si vous allez à Venise en amoureux, alors faire un tour de gondole est certainement sur votre to-do list. Vous pouvez réserver des tours de gondole privée ou partagée, qui durent environ 30 minutes.

La réservation peut se faire en direct auprès des gondoliers stationnés dans les différents quartiers de Venise. Les prix sont généralement de 80€ pour 30 minutes de balade, pour les groupes de 1 à 5 personnes.

Vous pouvez sinon réserver des tours guidés en gondole, qui permettent de visiter les canaux d’un quartier tout en apprenant un peu plus sur l’histoire de la ville. Par exemple, cette visite vous fait passer par le Grand Canal pour découvrir tous les principaux monuments de la ville.

Et si la gondole ne vous intéresse pas, vous pouvez toujours faire un tour de bateau ou prendre le vaporetto jusqu’à Burano et Murano !

le pont des soupirs de venise et une gondole
gondolier au travail dans venise

14. Les autres basiliques de Venise

Il n’y a pas que la Basilique Saint-Marc à Venise ! Parmi les autres monuments remarquables de la ville, on trouve la Basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari.

Cette gigantesque basilique, chef d’œuvre de l’architecture gothique vénitienne, fut éditée par les franciscains au XIVe siècle. Toute en brique ocre, elle abrite des œuvres du Tintoret, de Donatello et de Titien. Vous y trouverez aussi le Monument à Canova, un remarquable monument funéraire pyramidal, ainsi que le tombeau du Titien.

Egalement, passez voir la Basilique Santa Maria della Salute. Dominant l’embouchure du Grand Canal, cette basilique est célèbre pour son dôme imposant. Construite par le Sénat de Venise pour célébrer la fin de l’épidémie de peste de 1630, elle a depuis inspiré de nombreux peintres.

basilique santa maria della salute de venise
Photo : Hans Peter Schaefer

15. Visiter un des nombreux musées de Venise

Venise abrite de nombreux musées, chacun offrant une perspective unique sur l’histoire et l’art de la ville. Voici quelques-uns des principaux musées de Venise qui valent le détour :

  • Gallerie dell’Accademia : Avec sa collection de peintures vénitiennes allant du XIVe au XVIIIe siècle, ce musée ravira les amateurs d’art, avec des œuvres de maîtres tels que Bellini, Titien et Tintoret.
  • Museo Correr : Situé sur la place Saint-Marc, le musée Correr retrace toute l’histoire de Venise. Idéal pour commencer son séjour dans la ville !
  • La Collection Peggy Guggenheim : Cette fondation d’art moderne située dans le palais Venier dei Leoni, propose une impressionnante collection d’œuvres d’artistes contemporains dont Picasso, Pollock, et Duchamp.
  • Ca’ Rezzonico : Ce palais du XVIIIe siècle transformé en musée dispose d’une vaste collection d’art vénitien du même siècle.
  • Scuola Grande di San Rocco : Cette confrérie conçue par Tintoret, abrite une collection exceptionnelle de ses œuvres du XVIe siècle.
  • La Galerie Giorgio Franchetti au Ca’ d’Oro : Cette galerie est dans le magnifique palais vénitien Ca’ d’Oro, dont la façade était autrefois couverte de feuilles d’or et de lapis-lazuli. Vous y trouverez l’impressionnante collection du baron Giorgio Franchetti.

A noter qu’une grande partie de ces musées sont inclus dans le City Pass de Venise, avec le Palais des Doges et plusieurs églises. Selon votre programme, cela peut valoir le coup !

la ca' d'oro de Venise
Photo : Brenda Kean

Et pour vous, quels sont les incontournables de Venise à découvrir en voyage ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ! Pour aller plus loin, retrouvez notre itinéraire pour visiter Venise en trois jours.