Skip to main content

Si vous visitez Venise pour un long week-end, impossible de faire l’impasse sur ses deux îles les plus connues : Burano et Murano. Respectivement célèbres pour la dentelle et le verre, ces îles ont beaucoup à offrir et sont une destination parfaite pour une journée.

Alors que faire à Burano et Murano ? Comment organiser votre journée ? Réponses dans cet article !

Visiter Burano, l’île des couleurs et de la dentelle

Burano est un petit village de pêcheurs plein de charme, aux maisons de toutes les couleurs qui ont fait la popularité de l’île.

Pour pouvoir reconnaître leur maison par temps brumeux, les pêcheurs s’assuraient que chaque maison était peinte d’une couleur différente et vive. Une tradition encore d’actualité aujourd’hui puisque les 4000 habitants ont l’obligation de repeindre leur maison une fois par an pour préserver la beauté de la ville !

Que faire à Burano ?

Admirer les maisons colorées de Burano

La meilleure chose à faire sur l’île de Burano est encore de se promener le nez en l’air pour contempler ces maisons de toutes les couleurs. Du bleu vif au vert bouteille en passant par le rose fushia, cette ville est une vraie toile à ciel ouvert qui se dévoile à chaque ruelle et coin de rue.

Si bien que la ville est mentionnée dans tous les classements des villes les plus colorées du monde, aux côtés de Jodhpur et Copenhague. Et en effet, il est difficile de ne pas lâcher son appareil photo pour immortaliser chaque maison mignonne que l’on croise !

Pour voir les plus jolies superpositions de maisons, éloignez-vous des touristes qui s’amassent sur la Via Baldassarre Galuppi et enfoncez-vous dans les ruelles perpendiculaires pour longer les petits quais de l’île.

rideau de maison à burano
des maisons colorées sous le ciel ensoleillé de l'ile de burano

Visiter le Musée de la Dentelle

Burano est aussi très connue pour son artisanat de la dentelle à l’aiguille, remontant jusqu’au XVIème siècle et qui habillait alors tous les plus grands princes d’Europe (avant que la manufacture royale des dentelles françaises ne vienne les concurrencer, cocorico).

Dans ce Museo del Merletto, vous découvrirez de nombreuses œuvres en dentelle et de nombreux témoignages de l’époque où Burano dominait le game de la dentelle.

Le musée est ouvert de 10h à 16h (sauf le lundi) et le prix des billets est de 5 euros.

Se rendre aux différents points d’intérêts de Burano

Pendant votre tour à pied de Burano, assurez-vous de ne pas manquer les lieux suivants :

La Casa Bepi

Cette maison est encore plus colorée que les maisons colorées de l’île, avec sa façade recouverte de formes géométriques multicolores.

La tour penchée de l’Église San Martino

A l’instar de Pise, Burano aussi a sa tour penchée (et ses touristes qui font semblant de la soutenir). Ce clocher de 53 mètres de haut appartient à l’église de Saint-Martin, et rassurez-vous, la structure a depuis été stabilisée et vous ne risquez pas de vous prendre la cloche sur la tête !

La Piazza Baldassarre Galuppi

Seule place de l’île, vous y trouverez plusieurs bâtiments importants comme le Musée de la Dentelle et l’hôtel de ville. Trône également la statue de Baldassarre Galuppi, compositeur originaire de Burano.

Les différents ponts

Comme Venise, Burano est traversée par de nombreux canaux. Et qui dit canaux, dit petits ponts mignons ! Impossible de louper le Tre Ponti, à la structure ingénieuse qui relie les trois îles entre elles. Le Love Viewing Bridge vous donnera aussi une vue sur deux parties du canal. Enfin, le pont de marbre de Terranova vous offrira une vue directe sur le clocher penché entre deux rangées de maisons colorées.

des jolies maisons de burano à venise
des maisons colorées de burano à venise

Échapper à la foule sur l’île de Mazzorbo

L’île de Mazzorbo, reliée par un pont à Burano, nous plonge dans une toute autre ambiance. Calme et champêtre, Mazzorbo est réputée pour les vignes du domaine Venissa, qui sont ouvertes au public au printemps. Elle offre également une jolie vue sur la lagune et les maisons de Burano.

les vignes de mazzorbo

Où manger à Burano ?

Voici une sélection de bonnes adresses de restaurants pour manger à Burano :

🐟 Pour goûter les spécialités de poisson de l’île : à la Trattoria Da Primo, vous pourrez goûter les fameuses sardines à la vénitiennes ou le plat typique de Burano, le Risotto di Gó (un risotto au Ghiozzo, le poisson local).

🍝 Pour un gros plat de pâtes maisons : foncez à la Trattoria Al Gatto Nero, restaurant familial servant une cuisine locale et généreuse, célèbre pour ses pâtes maison.

🍕 Pour combler une envie de pizza : pour déguster une bonne pizza en terrasse au bord de l’eau, le Ristorante Pizzeria Principe est le spot qu’il vous faut !

🍪 Pour croquer des Bussolà, les biscuits locaux : vous n’avez pas le budget dentelle mais souhaitez repartir avec un souvenir de l’île ? Filez acheter des bussolà, ces biscuits sablés typiques de Burano en forme de “S” ou de rond, chez Panificio Pasticceria Costantini, la meilleure adresse de l’île !

terrasse de restaurant à burano
rideau d'une maison à burano

Comment aller sur l’île de Burano ?

Pour vous rendre à Burano depuis Venise, vous pouvez prendre la ligne 12 de vaporetto au départ de Fondamente Nove, au nord de Venise dans le quartier de Cannaregio. Le trajet jusqu’à l’île prendra environ 40 minutes et vous coûtera 9,50 €.

du linge étendu à burano

Visiter Murano, l’île des souffleurs de verre

Traversée par un Grand Canal, la ville de Murano est une sorte de mini-Venise avec ses palais, ses églises, mais surtout ses stars locales : les souffleurs de verre.

En effet, en raison de trop nombreux incendies causés par les verriers à Venise, ceux-ci se sont fait déplacer sur l’île de Murano en 1201 par le Sénat de Venise. Depuis, l’art du verre s’est bien développé sur l’île et y travaillent plus d’une centaine de verriers qui se succèdent de père en fils.

Que faire à Murano ?

Visiter le Musée du Verre

Installé au cœur d’un palais du XVIIème siècle, le Museo del Vetro revient sur l’histoire et les techniques de fabrication du verre de Murano. Vous y découvrirez également une collection impressionnante d’œuvres en verre, une des plus vastes au monde, allant de l’Antiquité jusqu’au XXIème siècle.

Le musée est ouvert tous les jours, de 10h à 17h et le prix des billets est de 10 euros. La visite est intéressante pour pouvoir mieux juger les réalisations des boutiques de Murano.

Assister à une démonstration de souffleurs de verre

Difficile de quitter Murano sans passer par un atelier de souffleurs de verre. Beaucoup d’ateliers proposent des visites et démonstrations en direct, voici notre sélection :

Vetreria Artistica Colleoni : Pour 10€, vous pourrez assister à la création de pièces en verre, commentée par un guide qui décrira le processus des souffleurs. Le prix du billet vous est ensuite remis sous forme de crédit de 10€ si vous souhaitez repartir avec un souvenir !

Chiesa Santa Chiara : Dans cette ancienne église reconvertie en atelier, vous pourrez assister à des démonstrations ainsi qu’un retour sur l’histoire de Murano et du verre de l’île. Les démonstrations ont lieu tous les jours, de 10h à 11h20 puis de 13h30 à 16h30 au prix de 10€ par adulte.

Vetreria Artistica Gino Mazzuccato : Cet atelier propose également des démonstrations guidées et surtout l’occasion d’essayer de souffler votre propre verre (mais on vous prévient, ne vous attendez pas à faire des merveilles du premier coup !)

Powered by GetYourGuide

Faire du lèche-vitrine

Evidemment les boutiques d’œuvres en verre sont nombreuses à Murano. Mais vous remarquerez vite que la majorité des boutiques proposent les mêmes produits, témoins d’une production industrialisée, perdant un peu en saveur.

Voici quelques boutiques dont les vitrines valent le coup d’oeil (et pourquoi pas y faire un achat si le budget le permet) :

Admirer la Basilique Santi Maria E Donato

Cette basilique byzantine du XVIIème siècle vaut le détour. De l’extérieur, elle en impose, et à l’intérieur, vous serez frappés par le grand tapis de mosaïque en marbre où vous trouverez paons, griffons et autres volatiles.

Vous ne manquerez pas non plus la mosaïque de la Vierge sur fond d’or qui recouvre l’abside de la basilique.

vases suspendus dans les rues de murano
clocher de l'île de murano

Où manger à Murano ?

Voici nos bonnes adresses de restaurants pour manger à Murano :

🥪 Pour manger sur le pouce : à l’Osteria Ai Cacciatori, vous trouverez un large choix de bons sandwichs, appréciés des locaux. Idéal pour manger tranquillement assis au bord d’un canal !

🎣 Pour goûter des sardines al pomodoro : la Trattoria Al Corallo est le lieu idéal pour une cuisine locale sans casser son portefeuille et pour découvrir les spécialités à base de poissons et fruits de mer.

🍰 Pour une gourmandise : à Marcato vous trouverez forcément votre bonheur, entre les pâtisseries et biscuits proposés par cette boulangerie familiale !

Comment aller sur l’île de Murano ?

Pour vous rendre à Murano depuis Venise, prenez aussi la ligne 12 de vaporetto depuis Fondamente Nove. Le trajet est plus rapide, environ 10 minutes et vous coûtera 9,50 €.

arrivée en vaporetto
voyage en vaporetto à venise

Burano ou Murano, que choisir ?

Selon nous, les deux îles sont à visiter car très différentes et chacune ayant son charme et ses spécificités.

Mais si vous êtes pressés et n’avez le temps que pour une île, on vous conseille de privilégier Burano.

En effet, nous avons tout de même eu une nette préférence pour cette île. Se promener y est beaucoup plus agréable en raison de toutes ses jolies rues, là où Murano est un peu plus terne.

Également Murano a plus des airs d’attrape-touristes à l’échelle d’une ville, en raison des nombreuses boutiques proposant des produits de qualité moyenne. Burano, très touristique également, a su garder une certaine authenticité malgré son succès.

Nos conseils pour visiter les deux îles en une journée

Visiter les deux îles dans la même journée est tout à fait faisable.

On vous conseille de commencer tôt le matin par Burano, pour arriver avant la foule de touristes et profiter de la lumière du soleil levant. Pour le trajet, l’idéal est de prendre le billet de vaporetto de 24h, qui coûte 25€ et permet de visiter les deux îles sans se presser.

Après une pause déjeuner sur Burano, vous pouvez ensuite filer sur Murano en début d’après-midi pour assister à une démonstration de souffleur de verre et vous promener sur l’île, avant de rentrer sur Venise pour le début de soirée.

Vous pouvez également réserver une excursion en bateau à la journée comme celle-ci, qui s’occupera pour vous d’organiser votre déplacement sur les îles de Murano, Burano et Torcello.

Dormir à Burano ?

Si vous êtes à Venise en plein milieu de la saison très touristique, vous pouvez envisager de passer une nuit à Burano, pour être les premiers à visiter l’île le lendemain matin.

Sur l’île, pas de grands complexes hôteliers, la majorité des hébergements sont gérés par des particuliers, l’occasion de passer la nuit dans une des maisons colorées et de rencontrer d’authentiques Buraniens (ou Buranaux ?)

Voici quelques bonnes adresses :

  • Pink Paradise : Offrez-vous une nuit digne de Barbie dans cette maison bien nommée, à deux pas de l’église Saint-Martin.
  • Casa Degli Artisti : A deux pas de l’embarcadère de Burano, cette maison rouge a tout pour plaire, avec une adorable petite terrasse extérieure.
  • Casa Arancione : Situé sur une petite place à l’écart de la foule, vous pourrez prendre vos meilleurs petits déjeuners sur la terrasse de cette maison orange.

Les chambres ne sont pas nombreuses sur Burano, si vous partez en saison haute, pensez à réserver votre hébergement à l’avance !

Vous prévoyez un weekend en Vénétie ? Retrouvez tous nos conseils pour visiter Venise en 3 jours !